Guide de l’Oktoberfest | Paulaner Brauerei München

Cookies help us in the provision of our services. The Facebook pixels help us improve our marketing activities. By using our services you agree that we may use cookies and Facebook pixels. › Find out moreOK

Guide de l’Oktoberfest

Le dico de la Wiesn 

 

Bavarois Traduction
A hoibads Hendl bittschee

Une moitié de poulet rôti s’il-vous-plaît !

Brezn

Bretzel ou petit pain bien croustillant tressé en forme de bras entrelacés et recouvert d’éclats de sel. Très appréciés à la Wiesn : les bretzels géants

Brotzeit

Collation, casse-croûte ou repas froid pris pendant la journée. Ingrédients de base d’une brotzeit classique : Bretzel, Obatzda, radi blanc et Leberkäse

Dirndl

Jeune fille et robe de l’habit traditionnel bavarois

Is da no frei

La place est libre ?

Ja mei ...

C’est comme ça

Lewakaas

Pâté de viande appelé Leberkäs

Minga

Munich

Oa Bia

Une bière

Obacht!

Attention !

Obazda

Spécialité fromagère bavaroise à base de camembert, d’oignon, de paprika, de cumin, de beurre et parfois de bière ; elle figure quasiment sur toutes les cartes des tentes de l’Oktoberfest.

Pfiad Eana

Au revoir !

Schmankerl

Gourmandise

Semmegnedl

Une grosse quenelle faite à base de pain, de sel, d’œuf et de persil et cuite à l’eau.

Semmel

Petit pain

So a schmarrn

C’est n’importe quoi !

L’info utile sur la Wiesn

Le langage codé de la gent féminine à la Wiesn : le nœud du tablier du Dirndl

  • Le tablier est noué sur le devant à gauche : Elle est célibataire ou n’a pas de petit ami. Un flirt est en tout cas autorisé, voire même souhaité !
  • Le tablier est noué sur le devant à droite : Pas touche ! Ou ne rien faire d’irréfléchi. La belle a déjà trouvé son prince charmant.
  • Le tablier est noué dans le dos : Elle est veuve ou serveuse à la Wiesn !
  • Le tablier est noué au milieu sur le devant : Elle est toujours vierge !

La plus grande fête populaire du monde

L’Oktoberfest, aussi appelée la « Wiesn » en bavarois, est la plus grande fête populaire du monde et bat d’année en année ses propres records : Près de 7 millions de litres de bière ont été servis en 2010 à l’occasion du  200ème anniversaire de l’Oktoberfest.

O’zapft is ! La bière est tirée !

La mise en perce du tout premier tonneau d’Oktoberfest Bier par le maire de Munich à la fête de la bière de Munich, accompagnée de l’exclamation rituelle „O’zapft is !“, marque l’ouverture officielle de l’Oktoberfest.  Puis suivent les douze coups de canon tirés depuis les marches d’escalier de la Bavaria, qui indiquent aux autres aubergistes de la Wiesn qu’ils peuvent désormais tirer et servir de la bière.

Les spécialités culinaires de la Wiesn

La nourriture y est particulièrement goûteuse. Les cartes des tentes festives proposent un vaste choix de spécialités munichoises comme du jarret de porc (Haxe), du poulet (Hendl) et du bœuf (Ochse) rôtis à la broche, du poisson à la broche grillé au charbon (Steckerlfisch), du radi blanc coupé en rondelles et salé (Radi), du fromage frais au paprika (Obazda) ou encore des petites saucisses de porc (Würstl).

L’Oktoberfest Bier

Cette bière est spécialement brassée par les brasseries munichoises pour l’occasion. Quelque 6 millions de „Mass“ (chopes d’un litre) d’Oktoberfest Bier sont annuellement servis en moyenne aux visiteurs de la Wiesn. La Paulaner Oktoberfest Bier est une bière blonde de fermentation basse. Sa densité primitive de moût, variable déterminante de la force d’une bière, est plus élevée que celle des autres bières blondes. Son degré d’alcool, qui oscille entre 6 et 7 degrés, est également plus élevé que pour la bière blonde classique.

Le défilé des aubergistes de la Wiesn

Ce défilé marque, depuis 1887, le début officiel des festivités de l’Oktoberfest. Les aubergistes de l’Oktoberfest défilent à travers la ville avec leurs magnifiques attelages de chevaux pour se rendre à La Theresienwiese. Le cortège inaugural est composé des chars des aubergistes, des attelages de chevaux transportant les traditionnels tonneaux en bois remplis de bière, des fanfares des chapiteaux et, pour finir, des serveuses et des serveurs qui vont officier pendant l’Oktoberfest. A la tête de ce cortège marche un jeune moine, le Münchner Kindl, qui est la figure emblématique de la ville, suivi du maire de Munich assis dans un carrosse d’apparat.

La première Oktoberfest

C’est un membre de la Garde nationale bavaroise qui eut l’idée de célébrer les noces de Louis de Bavière et de la princesse Thérèse avec une grande course de chevaux. La date de l’événement fut fixée au 17 octobre 1810 : La première course de chevaux, l’ancêtre de la Fête de la Bière, se déroula dans le périmètre d’un grand pré ou „Wiesn“ en bavarois, baptisé „Theresienwiesen“ (Pré de Thérèse) en l’honneur de la princesse Thérèse.

Les Munichois entre eux

L’unique bière pression pouvant être servie dans le cadre de l’Oktoberfest est la bière brassée par les brasseries munichoises, qui sont même nominativement désignées dans le Règlement intérieur de l’Oktoberfest. On souhaite par cette mesure faire en sorte que la Wiesn reste une manifestation entièrement munichoise. A cela s’ajoute que l’appellation „Oktoberfest Bier“ est une marque de bière déposée. L’association des brasseries munichoises « Verein Münchener Brauereien e.V. » en est la titulaire.

Pas de bière sous le chapiteau sans place assise

Celui qui n’a pas réservé de box sous le chapiteau s’en verra pour trouver une place assise libre, qu’il trouvera, s’il arrive à la Wiesn suffisamment tôt, au mieux au centre de la tente. Sont accessibles sans réservation, le samedi, à partir de 17 heures, les deux tiers de la nef centrale, et toute la nef centrale, le dimanche et les jours de fête. Vous resterez littéralement sur votre soif si vous ne parvenez pas à trouver de place à l’une des tables, car on ne sert pas de bière aux visiteurs sans place assise. A moins que vous ne fassiez jouer votre charme auprès des dames et des messieurs déjà assis qui auront la gentillesse de bien vouloir se pousser pour vous faire un petit peu de place.

Une équipe de serveuses et de serveurs dynamiques

Près de 1600 serveuses et serveurs veillent au bien-être des visiteurs. Anita Schwarz, originaire de Haute-Bavière, détient le record de portage des chopes de bière. Elle est capable de porter en une fois 19 chopes pleines de bière sur un trajet de 40 mètres et de les poser sur la table sans en faire verser une seule goutte.