Le houblon | Paulaner Brauerei München

Cookies help us in the provision of our services. The Facebook pixels help us improve our marketing activities. By using our services you agree that we may use cookies and Facebook pixels. › Find out moreOK

Le houblon
„La bière, c'est un état d'esprit qui fait se rapprocher les hommes et aimer la vie.“ – Alexander Futter Alexander Futter
x

Alexander Futter

Loisirs: le ski, l'escalade, le brassage de la bière.
Bière préférée: Hefe-Weißbier Naturtrüb
L'art de la bière ... ... c'est pour moi savoir brasser une bière qu'on aimera boire à travers le monde entier.
» retour début de chapitre
L'or vert
L'or vert

Alexander Futter est maître brasseur chez Paulaner. Grâce à son expérience du métier, il sait  l'importance du houblon dans le processus de brassage. Le houblon donne à la bière son caractère, son amertume et son équilibre. Il lui assure une conservation de longue durée et la coiffre d'un beau chapeau de mousse. Un pied de houblon suffit pour houblonner 1000 litres de bière. „La qualité du houblon est déterminante  pour la qualité de la bière “, explique Futter. Heureusement que le Hallertau, la plus grande région houblonnière du monde, ne se trouve qu'à 60 kilomètres de Munich.

» poursuivre

Une tradition longue de 800 années
Une tradition longue de 800 années

Notre maître brasseur Futter se rend plusieurs fois par an dans le Hallertau : en été pour apprécier le degré de maturité du houblon et en automne, après sa récolte. En septembre ne se dressent devant lui plus que les bois dénudés des treillis, jetant sur le sol leur ombre décharnée sous le pâle soleil matinal. C'est ici, au coeur du Hallertau, où on cultive le houblon depuis 8 siècles, qu'ont grandi les tiges de houblon pouvant atteindre jusqu'à 8 m de hauteur. La région compte près de 1000 cultivateurs qui produisent près de 20 variétés de houblon.

» poursuivre

Entre amis
Entre amis

La proximité des terres houblonnières est tout à l'avantage de la Brasserie Paulaner. Alexander Futter travaille en étroite collaboration avec les cultivateurs de houblon qui exportent l'or vert dans 120 pays du globe. Très peu de brasserie peuvent envoyer leur maître brasseur sur place pour sélectionner la meilleure qualité de houblon. Futter est parfaitement conscient de ce privilège et prend tout son temps pour vérifier in situ la croissance des plantes et dialoguer avec les cultivateurs liés de longue date par une étroite collaboration à Paulaner. „Après toutes ces années, nous sommes devenus des amis“, déclare Futter.

» poursuivre

Une question d'odorat
Une question d'odorat

La sélection du meilleur houblon passe par l'odorat. Alexander Futter se tient debout dans la grange avec, à ses pieds, les tiges houblon récoltées en train de sécher sur le sol. Il saisit plusieurs cônes de houblon qu'il rapproche de son visage pour les sentir et se faire une première idée : houblon arômatique de la variété Hallertauer Tradition et  houblons amers de type Herkules et Taurus. „Je me fie à mon odorat et à mon expérience“, explique Futter. Il n'y a pas, pour lui, meilleur moment. Un dicton  en usage dans la Hallertau ne dit-il pas que le houblon ne lâchera plus jamais celui qui s'y est déjà frotté.

» vers notre maître brasseur